Aux sombres héros de l’amer

Noir Désir est un groupe de rock français originaire de Bordeaux, formé dans les années 1980 et dissous en 2010, composé de Bertrand Cantat, Denis Barthe, Serge Teyssot-Gay et Frédéric Vidalenc remplacé par Jean-Paul Roy à partir de 1996.

Souvent cité comme l’un des meilleurs groupes de rock français, Noir Désir a connu un destin singulier, notamment après 2003 en raison de la condamnation de Bertrand Cantat pour l’homicide de Marie Trintignant, qui oblige le groupe à ne plus publier d’albums originaux et à ne plus se produire en concert jusqu’à sa dissolution.

Aux débuts du groupe, Bertrand Cantat affiche clairement sa passion pour Jim Morrison en copiant ses pantalons de cuir et ses colliers indiens. Cette influence est encore plus évidente dans les prestations scéniques du groupe qui se produit alors régulièrement sur les scènes locales de la région bordelaise.

Le succès vient, en 1989, avec l’album suivant, Veuillez rendre l’âme (à qui elle appartient), le titre Aux sombres héros de l’amer, véritable succès radiophonique, entre même dans le Top 50.


Pour leurs deux albums suivants, Du ciment sous les plaines (1991) et Tostaky (1992), le groupe décide d’imposer un vrai son rock à leur maison de disques. Ils cultivent une noirceur qui les rattache plutôt à une mouvance underground, due aux sonorités très épurées et profondément rock de l’album Tostaky ainsi qu’à des textes forts. À l’issue de la tournée éprouvante de Du ciment sous les plaines, où naissent leurs premières dissensions, les membres du groupe décident de s’isoler chacun de leur côté ; Bertrand Cantat part au Mexique (d’où il rapportera des éléments pour Tostaky), et Frédéric Vidalenc seul en bateau ; Denis Barthe reste l’élément fédérateur qui réunira tout le monde.


Le groupe enregistre l’album Tostaky, dont le titre homonyme phare rencontre un énorme succès, et joue à guichets fermés lors de la tournée européenne suivante. L’album se vend à plus de 350 000 exemplaires malgré l’accueil critique très dur de deux journalistes musicaux influents.

Durant cette période, Noir Désir bâtit l’essentiel de son succès sur scène, avec en particulier la tournée qui sera enregistrée sur Dies irae (1994) et après laquelle Bertrand Cantat devra se faire opérer une première fois de polypes aux cordes vocales à la suite des nombreux hurlements qu’il pousse sur la majeure partie des chansons. À la suite de cette tournée difficile, physiquement et psychologiquement pour tout le monde, de graves divergences artistiques apparaissent au sein du groupe. Tout près de la rupture, le groupe s’interrompt durant 2 ans.


En 1997, le groupe revient sur le devant de la scène avec 666.667 Club qui, sans renier son rock sans concession, lui offre un deuxième grand succès médiatique avec en particulier les titres Un jour en France ou L’Homme pressé. L’album se vend à plus d’1.000.000 d’exemplaires en quelques mois. Le groupe assume mieux sa renommée qui lui permet de défendre en même temps des causes militantes, sans l’éloigner de son public.

Pour découvrir le reste de leur carrière interrompue tragiquement, je vous invite à cliquer ICI !!!

#NoirDésir

お問合せ

Copyright © 2016 -2020 MariE Anne All Right Reserved 無断転載禁止