Bouge de là

C

Né au Sénégal, mais dont les parents demeurent au Tchad, la situation politique troublée pousse sa famille à quitter ce pays alors qu’il a 6 mois, et elle s’installe en région parisienne, dont il parle dans nombreuses de ses chansons. À 12 ans, il va à l’école française du Caire où réside l’un de ses oncles, mais passe son bac en France, avant de suivre des études de langue et de philosophie, tout en testant ses premiers textes à la radio : « Claude MC tel est mon nom, Solaar est mon tag il aura du renom ».

En 1990 sort son premier single alors que le rap est encore méconnu du grand public en France : Bouge de là (avec un nouveau clip), extrait de son premier album Qui sème le vent récolte le tempo, est un franc succès.


En raison de la qualité littéraire de ses textes, en raison aussi, très certainement, de son succès, il se retrouve rapidement pris entre deux feux : adopté par l’intelligentsia et les milieux cultivés en général, il se voit accusé de compromission avec le « système » par d’autres rappeurs. MC Solaar, qui ne figure pas dans les compilations de rap français (Rapattitude I et II), poursuit ainsi son chemin en solitaire. Reconnu à l’étranger pour sa collaboration avec Guru, il est devenu en France le rappeur que l’on oppose à d’autres, comme NTM, plus radicaux, plus provocateurs.

MC Solaar a même eu sa marionnette M’Sé dans l’émission de jeunesse Les Minikeums, c’est dire sa popularité.


#chansonfrançaise #MCSolaar

お問合せ

Copyright © 2016 -2020 MariE Anne All Right Reserved 無断転載禁止