Joyeux anniversaire à la voix du peuple arménien


L’auteur-compositeur-interprète, acteur, écrivain et diplomate franco-arménien a aujourd’hui 90 ans.

La carrière d’Aznavour connaît un premier éveil en 1946 lorsqu’il est remarqué par la chanteuse Édith Piaf. Formant alors le duo Roche et Aznavour (avec le pianiste Pierre Roche), ils accompagnent Piaf et les Compagnons de la chanson dans une tournée en France et aux États-Unis en 1947-1948.

La « conquête » de l’Amérique par les deux acolytes s’effectue toutefois au Québec en 1948, où le duo se produit pendant un an et demi.

L’année 1956 marque un premier grand élan dans la vie du chanteur. Lors d’un récital à Casablanca, la réaction du public est telle qu’Aznavour est aussitôt propulsé au rang de vedette. Pour sa première à l’Olympia, Aznavour écrit Sur ma vie (1956), qui devient son véritable premier succès populaire. De fil en aiguille, les contrats se succèdent, et, après un autre passage de trois mois à l’Olympia, sa carrière prend définitivement son envol à l’Alhambra, avec son interprétation de la chanson Je m’voyais déjà (1960). Écrite quelques mois auparavant dans un bar de Bruxelles, cette chanson non autobiographique fut refusée par Yves Montand.

Lors de cette soirée du 12 décembre 1960, après sept chansons interprétées devant un public froid, l’artiste sort son ultime atout : Je m’voyais déjà, qui raconte l’histoire d’un artiste raté (« À 18 ans, j’ai quitté ma province… »). À la fin de sa prestation, des projecteurs sont braqués sur le public. Aucun applaudissement. En coulisses, Aznavour est prêt à abandonner le métier. Retournant saluer une dernière fois, il voit la salle de l’Alhambra crouler alors sous un tonnerre d’applaudissements. C’est un triomphe. Il a trente-six ans.


…paroles…

#Aznavour #ballade #chansonfrançaise #jazz

お問合せ

Copyright © 2016 -2020 MariE Anne All Right Reserved 無断転載禁止