La Marquise des Anges


L’action de l’œuvre Angélique se déroule sur une quarantaine d’années, entre la naissance de l’héroïne (1638), et sa victoire sur ses ennemis au Québec (aux environs de 1680), où elle a dû émigrer quelques années plus tôt. Au fil des romans, trois théâtres principaux apparaissent : la France continentale (jusqu’à Angélique se révolte inclus, hormis Indomptable Angélique), la Méditerranée et le Maroc (Indomptable Angélique) et le Nouveau Monde (à partir d’Angélique et son amour).


À l’issue du mariage de Louis XIV et de l’infante Marie-Thérèse d’Autriche, auquel ils ont été invités, Joffrey est arrêté sur ordre du roi. Accusé de sorcellerie, il subit un procès inique et est enfin condamné à être brûlé vif. Commence alors pour Angélique une longue descente aux enfers dans les bas-fonds de la capitale; elle accouche de son second enfant, Cantor, et pour survivre, se joint à la bande de gueux d’un de ses anciens compagnons de jeux du Poitou, Nicolas Merlot devenu le bandit Calembredaine.


Par cette union, orageuse au début, elle parvient à approcher la Cour et le roi, qui est séduit par sa beauté et son intelligence; ce faisant, elle s’attire l’inimitié de la maîtresse en titre de Louis XIV dont elle déjoue une tentative d’assassinat. Entre-temps, elle met au monde le fruit de son union avec Philippe, le petit Charles-Henri de Plessis-Bellière. Cette naissance lui permet d’achever de gagner le cœur de son mari, mais ce dernier, comprenant qu’il aura le roi comme rival, préfère disparaître. Comble de malheur, Cantor, qui servait comme page dans la suite du duc de Vivonne, grand Amiral de France, disparaît dans le naufrage d’un des bâtiments du duc, lors d’une attaque par l’un des plus grands pirates de la Méditerranée, le Rescator.

Après quelques mois passés dans son château du Plessis,…


À sa sortie, Angélique avait valu à ses deux auteurs officiels d’être comparés à Alexandre Dumas et la saga, parue en librairie et en feuilleton dans la presse, abordait dès 1956 des thèmes alors tabous comme les sorcières guérisseuses, l’amour physique, l’ostracisme de l’Église, la persécution des Protestants, le viol, l’esclavage des Chrétiens, la foi des Amérindien etc.

C’est aussi la première fois depuis la Révolution, qu’un livre français présente la personne du roi – Louis XIV – non comme un tyran ou un fou, mais de façon humaine et historiquement fidèle à la réalité.

L’héroïne, symbole de la femme forte et autonome, a séduit le public féminin autant que les hommes, et pour d’autres raisons : son succès au Japon, par exemple, a contribué à libérer certaines lectrices des contraintes traditionnelles.

14 romans, 6 films, 1 manga et, 1 comédie musicale et 1 pièce de théâtre. Ahhh, que j’aime Angélique~~~

Vous aurez encore plus d’informations et de détails sur cette saga avec le lien ci-dessous car… (^^)

Éditions l’Archipel


#Golon

お問合せ

Copyright © 2016 -2020 MariE Anne All Right Reserved 無断転載禁止