La vie à crédit

Toutes nos envies est un film de 2011 dont le scénario est très librement adapté du livre D’autres vies que la mienne d’Emmanuel Carrère.

À Lyon, Claire est une jeune juge d’instance confrontée aux personnes en situation de surendettement. Elle rencontre Stéphane, son aîné désabusé et ensemble ils cherchent la faille juridique contre les organismes de crédit. Cependant elle apprend qu’elle est atteinte d’une tumeur et qu’il lui reste peu de temps à vivre.

Claire, jeune juge au tribunal de Lyon, rencontre Stéphane, juge chevronné et désenchanté, qu’elle entraîne dans son combat contre le surendettement. Quelque chose naît entre eux, où se mêlent la révolte et les sentiments, et surtout l’urgence de les vivre.

Comme dans son précédent film, Welcome, dans lequel il dénonçait les conditions des réfugiés clandestins sur le sol français, Philippe Lioret s’attaque ici à un autre phénomène de société, celui du crédit. Le réalisateur évoque une nouvelle fois un thème social et dénonce les pratiques de ces sociétés aux méthodes douteuses qui, selon lui, n’ont qu’un seul but : entraîner les particuliers au surendettement afin de faire du profit.

Emmanuel Carrère est décidément aimé des cinéastes ! C’est la quatrième fois que l’un de ses livres fait l’objet d’un long-métrage, après La Classe de neige de Claude Miller en 1998, L’Adversaire de Nicole Garcia en 2002 et La Moustache en 2005, qu’il avait lui-même adapté de son œuvre du même nom. Vincent Lindon y tenait déjà le premier rôle.


#Gillain #Lindon

お問合せ

Copyright © 2016 -2020 MariE Anne All Right Reserved 無断転載禁止