Le faux frère de la toile

En 2012 prenait fin l’aventure de 32 ans du Minitel (Médium Interactif par Numérisation d’Information TELéphonique), ce fleuron de la technologie français en son temps.

! Attention, article au vocabulaire très technique !

En 1977, la remise à Valéry Giscard d’Estaing, président de la République française, du rapport sur l’informatisation de la société, rédigé par Simon Nora et Alain Minc, va entraîner une révolution technologique baptisée par les auteurs du néologisme « télématique » défini comme la connexion de terminaux permettant la visualisation de données informatiques stockées dans des ordinateurs à travers les réseaux de télécommunications.

L’année suivante, en 1978, la France décide de lancer un réseau vidéotex accessible par un terminal peu onéreux. Cette décision sera rendue publique par Gérard Théry (directeur de la DGT) à l’Intercom 79 de Dallas (Texas) qui réunit le gratin mondial des télécommunications. Il y annonce avec une certaine emphase le déclin de l’ère du papier.

Le concurrent américain du Minitel se nommait en effet le système NAPLPS. Conçu comme vecteur de vente à domicile, il mettait l’accent sur un affichage en couleurs de qualité photographique.

Après sa déception, seuls restèrent en lice le Minitel, le Prestel (en), le Ceefax, le Bildschirmtext (de) — tous en Europe, tous fondés sur la norme Vidéotex.

Le programme Télétel (nom du réseau des terminaux appelés Minitel) est reconnu dans le monde entier comme le premier réseau télématique grand public et comme un succès commercial.

Par la suite, les services commerciaux du Minitel ont subi la concurrence d’Internet, due a un manque de volonté de certains dirigeants à aller, d’après Bernard Marti, vers davantage d’affichage d’images ou de dessins, et les factures étaient de plus en plus salées pour les utilisateur du Minitel Rose (voir vidéo ci-dessous) qui était possédé entre autres par Xavier Niel, actuel patron de l’une des entreprises les plus en vue de France, Free (cet homme, visionnaire, fera probablement l’objet d’un article car c’est un peu le Steve “French Touch” Jobs).


Toute l’histoire du Minitel ici…

#internet #minitel

お問合せ

Copyright © 2016 -2020 MariE Anne All Right Reserved 無断転載禁止