Les Vamps


Que de fous rires et de bons moments devant ces Bidochonnes !

Vers 1984, Nicole Avezard et Dominique de Lacoste, deux comédiennes, créent les personnages de Praline et Berlingote dans des petites salles ainsi qu’au festival d’Avignon tout en faisant également du théâtre de rue. Pendant la pièce, elles incarnent divers personnages, dont un sketch où elles campent deux vieilles dames particulièrement caricaturales. C’est ainsi que leur vient l’idée de baser tout le spectacle sur ce thème.


Le duo se produira dans l’émission La Classe, au Palais des Glaces, à l’Olympia et un peu partout en France. Et elles sont au Musée Grévin !

En 1992, le groupe s’est séparé, pour mieux se reformer en 2003 pendant 3 ans. Maintenant, Gisèle et Lucienne continuent leur tournée, individuelle, encore aujourd’hui.

Les Vamps tournent en dérision les principaux défauts et les manies généralement attribuées aux personnes âgées. Par exemple, elles prononcent à la française les mots anglophones (le club, condoms), elles comptent en anciens francs, regardent les feuilletons télévisés américains à rallonge, disent du mal de leur voisine, juste par plaisir.

Mais l’humour est également basé sur le conflit qui relie les deux personnages. Gisèle se montre très dominatrice face à Lucienne, trop effacée. Très opposées, elles sont finalement complémentaires, l’une étant le faire-valoir de l’autre.


#Bidochon #LesVamps

お問合せ

Copyright © 2016 -2020 MariE Anne All Right Reserved 無断転載禁止