Mon bien beau village de France



Aujourd’hui, l’association compte 156 villages, dont l’ambition raisonnée et passionnée est de leur éviter les écueils du village-musée sans âme ou, à l’inverse, ceux du « parc d’attraction », de réconcilier les villages avec l’avenir, de redonner la vie autour de la fontaine ou sur la place ombragée de tilleuls et platanes centenaires.

Je vais ainsi vous présenter l’un des plus beaux villages de France, Flavigny-sur-Ozerain, qui se trouve dans ma Bourgogne chérie.

Au cœur de l’Auxois, la cité médiévale est située sur un éperon rocheux, cerné de trois rivières, l’Ozerain, la Recluse et le Verpant.

Pour les amateurs d’Histoire, en 52 avant J.-C., le chef gaulois Vercingétorix dirige la rébellion et conduit une armée contre César. Vercingétorix se replie sur le mont Auxois et César établit des lignes de défense tout autour de l’oppidum, et défait les armées gauloises. C’est notamment sur la colline de Flavigny qu’il installe l’un de ses campements militaires.

Après le siège d’Alésia et le départ des armées romaines, le général de Jules César et vétéran romain Flavinius se voit offrir une partie de cette terre formée de la colline où sera bâtie peu après la cité de Flavianiacum.


Les dragéistes successifs sont fidèles à la même recette depuis 1591 et les Anis sont toujours fabriqués dans l’abbaye Saint-Pierre à Flavigny, cette fabrique artisanale et familiale dont il est possible de visiter l’atelier de dragéification.

Pour l’anecdote, en 2000, Flavigny a servi de décor extérieur au film américain Le Chocolat.

Retrouvez dans la galerie Flickr de nombreuses photographies de ce bien beau village.


#anis #Bourgogne #monument #village

お問合せ

Copyright © 2016 -2020 MariE Anne All Right Reserved 無断転載禁止