グローバリゼーション... Pour que la vérité éclate

Mille milliards de dollars est un film du grand Henri Verneuil sorti voici presque 40 ans, et que je n’ai découvert qu’il y a peu.



日本語で説明が欲しい方はこちらで連絡してください。


Paul Kerjean, journaliste « grand reporter », reçoit un jour un coup de téléphone anonyme.


Son interlocuteur accuse Jacques Benoît-Lambert, un industriel, d’avoir reçu un pot-de-vin, pour céder à une société multinationale une usine française.


L’enquête de Kerjean confirme cette accusation.


Il publie un article retentissant sur l’affaire et un scandale éclate.


Le lendemain, on retrouve le cadavre de Jacques Benoît-Lambert qui semble s’être tiré une balle dans la tête.


Kerjean approfondit alors ses recherches et découvre qu’une organisation secrète est impliquée dans l’affaire.


Sa vie est elle-même en danger.

Henri Verneuil dénonce avant tout les dangers de la mondialisation, propice à l’apparition de sociétés aussi tentaculaires qu’inhumaines, dans lesquelles chacun n’est qu’un pion jetable à volonté, obligé de faire sans cesse du profit pour espérer survivre, au gré — et malgré — des gouvernements qui se succèdent ici et là.


À ce titre, les paroles du président de GTI, qui désire voir graver sur sa tombe le cours de l’action GTI le jour de sa mort, trouvent leur écho dans l’inquiétude du journaliste qui constate avec fascination que les 30 premières entreprises mondiales font à elles seules le chiffre d’affaires annuel colossal de mille milliards de dollars



お問合せ

Copyright © 2016 -2020 MariE Anne All Right Reserved 無断転載禁止