Quelle heure est-il ?


Au temps de l’Empire romain, Ben-Hur Marcel, un modeste charagiste se retrouve victime d’une machination politique visant Jules César.

Dans cette parodie de péplum, on y parle de syndicat, d’un César homosexuel, ou entre autres d’un imbroglio politique envers l’Égypte et sa reine, Cléopâtre, affublée d’un accent des faubourgs parisiens.

À première vue, la satire vise d’abord le pouvoir étatique qui présente tous les défauts habituels : menteur, cynique, manipulateur, méprisant, haineux, mais aussi craintif : “Citoyens, actuellement nous ne pouvons rien faire, mais dès que nous le pourrons je vous promets que nous ferons le double !”

A la fin du film, on voit le journal télévisé au cours duquel est annoncée la naissance d’un enfant dans une étable à Bethléem, laissant ensuite le mot de la fin à Ben-Hur Marcel : “La naissance d’un enfant dans une étable, ça va pas changer la face du monde !”

Servis par de grands acteurs, Coluche, Jean Yanne ou Michel Serrault, le tournage du film ne fut pas de tout repos, et regorge d’anecdotes, comme :

– les rapports exécrables entre Yanne et Coluche, légèrement apaisés par une médiation de Serrault

– Jules César efféminé campé par Serrault surfe délibérément sur la vague du succès de la pièce de théâtre La Cage aux folles et son adaptation au cinéma, dont la suite, La Cage aux folles 2, venait de sortir au cinéma deux ans plus tôt.

– le nom de la « Compagnie romaine de sécurité » fait référence aux Compagnies républicaines de sécurité (CRS).

– le nom Ben-Hur Marcel est un assemblage faisant référence au héros créé par Lewis Wallace, Judah Ben-Hur, et au personnage historique d’Étienne Marcel, Prévôt des Marchands de Paris (Ben Hur Marcel est Président de l’Union des Commerçants) sous le règne de Jean le Bon, qui se retrouva à la tête du mouvement réformateur cherchant à instaurer une monarchie contrôlée en France en 1357.

– Malgré l’époque où se déroule l’histoire, Jean Yanne réussit à caler du placement de produit dans son film : de nombreuses marques apparaissent tout au long du film, leur nom étant simplement « romanisés ». On découvre ainsi dans le film les marques romaines Martinius (dans le bistrot au début du film) puis, dans la scène des jeux du cirques, Boursinum (le slogan étant « Panem, Vinum, Boursinum », parodiant ainsi la formule « Panem et circenses » et le slogan réel de la marque, « Du pain, du vin, du Boursin »),

Bref, on rit beaucoup dans ce film et les presque 120 minutes passent comme une lettre à la Poste.


#Coluche #comédie #Serrault #Yanne

お問合せ

Copyright © 2016 -2020 MariE Anne All Right Reserved 無断転載禁止