Rocamadour


S’intéressant très tôt à toutes les formes d’art, de la peinture à la musique, Gérard Blanchard apprend l’accordéon et se met à s’en servir comme d’un orgue afin d’y jouer du rock.

Après son service militaire en 1971, sans projet, il rentre chez lui mais repart en 1973 pour s’installer un peu plus loin. Il commence une série de petits boulots (vendeur d’huîtres, ouvrier dans une fabrique de miroirs, professeur de dessin…). Intéressé par la musique, il ressort son accordéon mais il joue mal ; de plus, il ne considère guère cet instrument et ne s’en sert que pour faire rire ses amis. Ceux-ci l’emmènent animer un jour un bal populaire dans la campagne tourangelle, afin de le persuader d’abandonner l’instrument. Mais, si effectivement il y massacre le Petit Vin Blanc et Vient Poupoule, il assure également l’ambiance. Finalement, il écrit et compose ses premières chansons.

Il fera partie de plusieurs groupes avant de débuter une carrière solo, dessinant en parallèle une bande dessinée.

Avec Rocamadour, retrouvez ci-dessous un autre de ses plus grands titres :

…paroles…

#Blanchard #rock

お問合せ

Copyright © 2016 -2020 MariE Anne All Right Reserved 無断転載禁止